google-site-verification: google48cea0caccdcb235.html LizaWay/Le CBD en MLM

Andenne

Belgique

0032 477299192

Mail: dartoisliza@gmail.com 

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

© 2019 par Liza Way 

 

Le Chanvre

« Le chanvre, une plante d’hier mais surtout de demain »

Le CBD, vous connaissez ? Vous en avez déjà entendu parler ? 

Je vais essayer  de vous le faire découvrir! Je m’efforcerai de faire court mais ce ne sera pas simple, il y a tant de chose à dire sur le Cannabis!

Maintenant que le mot « cannabis » est lâché, ne fuyez surtout pas,  une petite précision et un peu de culture s’imposent !

Le cannabis est une plante qui se présente sous forme « d’herbe » (mélange de feuilles, de tiges et de fleurs séchées), de résine (obtenue en pressant les fleurs), ou d’huile (résine macérée dans de l’alcool).

Un des principes actifs responsable des effets du cannabis est le THC (Tétrahydrocannabinol).
Sa concentration varie de manière importante en fonction de sa variété.
Plus la concentration de THC est élevée, plus les effets psychotropes sont importants.

Il faut savoir qu'il y a plusieurs sortes de Chanvre, et celle qui nous intéresse est la Sativa, de par sa haute teneur en CBD et faible en THC 

L'indica (Marijuana) par exemple, est très concentrée en THC, je m'arrêterai donc toutefois là pour cette variété, elle ne nous concerne pas et de plus, elle est illégale...

La plante cannabis, toutes variétés confondues, a plus de 75 composés végétaux différents que l’on ne retrouve dans aucune autre plante !

Le CBD fait partie de la centaine de cannabinoïdes découverts dans la plante de cannabis. Ces cannabinoïdes interagissent avec le système endocannabinoïde naturel du corps, qui régule certaines fonctions corporelles. Le système endocannabinoïde cherche à favoriser l’homéostasie au sein de notre système afin d’atteindre un équilibre général. Mais pour cela, il faut le nourrir avec du Cannabidiol (CBD) 

Vous devez toutefois vous demander quel peut bien être le pouvoir de cette plante. Eh bien, le pouvoir du chanvre est juste ÉNORME et le pire dans tout ça, c’est qu’il n’est absolument pas neuf. Je vais retracer un bout de son histoire. Pour le reste, le net ainsi que de nombreux livres sont une vraie bible. 

Son histoire et sa culture

Il s’agit d’une des premières plantes domestiquée par l’Homme. Que ce soit pour ses fibres solides, ses graines nourrissantes, ou ses propriétés médicinales. L’origine géographique du chanvre n’est pas parfaitement avérée, 

 

Cette plante résistante est facile à cultiver et de plus, de par l'odeur qu'elle dégage, elle résiste naturellement aux nuisibles. Il ne faut donc aucun pesticide ni herbicide pour la cultiver.
Pas besoin non plus de beaucoup d’eau pour pousser et comme son cycle de croissance est court, on peut la renouveler tout les 4 mois.

 

 

 

 

 

C’est un véritable travail de propagande qui sera alors orchestré par les lobbies de l’industrie du coton, de la chimie ( Nylon et Pétrole)  En amalgamant alors le cannabis récréatif au Chanvre industriel, et en jetant le discrédit sur le plante et ses usages, ils saisissent une opportunité unique de se débarrasser d’une matière première concurrente

Son utilisation décline aussi, notamment en raison de son insolubilité dans l’eau et donc de son impossibilité à être injecté à l’aide d’une seringue hypodermique qui vient d’être inventée. Le cannabis comme d’autres plantes médicinales souffrent progressivement d’un désintérêt au profit des médicaments d’origine industrie en interdit sa prescription et entraîne son retrait de la pharmacopée américaine en 1941 et française en 1953.

Les effets bénéfiques du cannabis sont redécouverts de manière fortuite dans les années 1960.
Début des années 1970, plus de mille études sont menées et les premiers résultats sont prometteurs, ce qui déplaît bien entendu au gouvernement américain. Bien que sa dépénalisation dans ce pays soit demandée depuis 1972, le gouvernement s’y oppose et interdit même toute recherche.
Cette interdiction est restée en vigueur jusqu’en 1990.

Durant les années 1920 -1930, le cannabis envahit le marché noir et devient très populaire notamment auprès des populations noires et hispaniques. Le Lobby puritain ayant perdu une bataille avec l’échec de la prohibition de l’alcool, va lancer des campagnes de diabolisation du cannabis. On ira même jusqu’à attribuer 60% des crimes de la ville à la Plante.

 

À la même époque, le Dr. en chimie israélien, Raphael Mechoulam, qui avait déjà identifié la molécule du CBD et du THC dans les années 1960, découvre le système endocannabinoïde. C’est également lui qui identifie l’analogue endogène (produit par le corps humain) au THC : l’anandamide, un neurotransmetteur très important dans notre métabolisme. Depuis 2013, le cannabis fait l’objet d’une reconnaissance de plus en plus étendue à l’échelle internationale en tant que « véritable médicament ». Des politiques en faveur de sa légalisation à des fins médicales (et même dans certains cas à des fins récréatives) sont instaurées dans certains pays européens et aux USA

Le chanvre en alimentation 

Les graines sont riches en protéines (teneur en protéines dépassée uniquement par la fève de soja), en acides aminés essentiels, en minéraux,  en oligo-éléments et en vitamines (magnésium, calcium, potassium, fer, manganèse, cuivre, zinc et vitamines E, B1, B2, B6). Elles présentent également un ratio équilibré d’ oméga 3 et 6 (25 x plus d’oméga 3 que l’huile d’olive), et forment une source de fibres insolubles, très digestes. Elles sont en outre très oléagineuses (de 30 à 35 % d’huile) et l’huile extraite des graines ainsi que de la tige par pressage à froid présente évidemment les mêmes teneur et bienfaits.

L’huile contient également de l’acide linoléique, qui aide à ralentir le processus de vieillissement de la peau.

Le chanvre comme source d’alimentation est l’une des utilisations à plus forte croissance. Un célèbre biochimiste américain, R. Lee Hamilton, a d’ailleurs déclaré : « le chanvre est un remède potentiel contre la faim dans le monde et sa prohibition démente [aux USA] est un affront à l’humanité et à la plante la plus valable dans le monde. »

Le chanvre et la santé 

A ce jour, i est interdit de mettre en avant les bénéfices thérapeutiques du cannabis, je m’en tiendrai donc à la partie historique. En effet, ce n’est qu’une fois que les plantes ont été synthétisées, traitées, etc. par des laboratoires qu’elles obtiennent  des vertus médicales.

Le milieu du XIXe siècle marque l’âge d’or pour l'utilisation de son usage à des fins médicales. Entre 1840 et 1900, la littérature médicale surtout anglo-saxonne compte une centaine d’articles recommandant l’usage thérapeutique du cannabis. Les pharmaciens anglais le préconisent dès 1842 et même le médecin de la Reine Victoria lui recommande la prise de cannabis sous forme de confiture. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chanvre et le plastique 

Le plastique de chanvre a tout d’un matériau du futur : léger, durable, biodégradable,  et dont la production a beaucoup moins d’impact sur l’environnement. 
Actuellement, la quantité de produits à base de plastique de chanvre disponibles dans le commerce est relativement limitée, principalement en raison des limites imposées à la culture de chanvre industriel (et de toutes les formes de cannabis) dans de nombreux endroits du monde. Cependant, certaines entreprises réalisent des progrès importants en introduisant l’usage courant du plastique de chanvre pour des objets tels que housses de CD et de DVD, électronique grand public et même instruments de musique. Certains exemples sont exposés au Hash Marihuana & Hemp Museum, l’un des objets les plus remarquables de la collection étant une guitare électrique dont le corps est entièrement en plastique de chanvre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chanvre et l'energie

Aujourd’hui, de plus en plus d’industries énergétiques prennent conscience que la biomasse n’est pas qu’une option.

C’est le début de « l’agriculture d’énergie  » : des agriculteurs qui cultivent et récoltent des plantes pour les convertir en combustible. Mais, et c’est le cas en France, il faut importer pour la consommation presque la totalité de certaines plantes utilisées comme biocarburant.

Il existe une plante qui à un rendement en biomasse élevé, qui est indigène à nos région ne nécessite aucun engrais* ou pesticides*, est une bonne solution pour des rotations de cultures, et dépollue les sols : Le chanvre Sativa!

 

Le chanvre en cosmétiques

L’huile de chanvre est tout simplement une explosion de nutriments pour hydrater la peau en profondeur et renforcer sa barrière hydrolipidique. Comme il s’agit d’une huile sèche, elle pénètre facilement sans laisser de film gras. Ses propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes et antioxydantes en font une alliée des peaux particulièrement sensibles.

« Rares sont les végétaux qui peuvent réunir à l’état naturel autant de possibilités »

À partir des années 1990, plusieurs États américains commencent à voter des lois autorisant le cannabis médical. 
En Europe également, les lois s’adoucissent mais le cannabis médical reste encore illégal dans bon nombre de pays.

Depuis 2013, le cannabis fait toutefois l’objet d’une reconnaissance de plus en plus étendue à l’échelle internationale en tant que « véritable médicament ». Des politiques en faveur de sa légalisation à des fins médicales (et même dans certains cas à des fins récréatives) sont instaurées dans certains pays européens et aux USA

 On peut même affirmer que sans le chanvre, Christophe Colomb n’aurait jamais navigué sur les océans, toutes les toiles de voile et tous les cordages étant fabriqués en chanvre.

Le premier drapeau des USA fut aussi fabriqué en chanvre. 

Le chanvre fournit une fibre naturelle et organique qui respire. Un tissu fait de chanvre est en outre plus solide, plus durable, plus chaud et plus absorbant que le coton. C’est également un excellent textile bio. Le chanvre nécessite moins d’eau que le coton et aucun pesticide. Un hectare de chanvre peut produire de 2 à 3 fois plus de fibres que le coton et 6 fois plus que le lin. 

Conclusion

Le chanvre et le papier 

Le chanvre est une plante plus appropriée pour la production de papier, car elle contient des pourcentages beaucoup plus élevés de cellulose.

La cellulose est ce qui donne aux plantes leur structure, et plus la teneur en cellulose d'une plante est élevée, plus elle est appropriée pour la production de papier, étant donné que moins de produits chimiques seront nécessaires pour sa production.

Les plantes de chanvre peuvent contenir jusqu'à 85 % de cellulose, tandis que les arbres contiennent généralement jusqu'à 30% de cellulose et nécessitent beaucoup de manipulation pour être séparée avant d'être transformés en papier.

En fait, jusqu'au milieu des années 1800, le chanvre était le matériau principal utilisé pour la fabrication du papier. La Déclaration d'indépendance des États-Unis a même été écrite sur du papier en chanvre !

Le chanvre et les textiles 

 

Au XVIIIème siècle, le chanvre sert à fabriquer des toiles pour la maison, des vêtements et beaucoup d'autres choses. La filature est souvent réalisée à la maison à l'aide d'une quenouille. Les plus beaux fils sont utilisés pour les draps et les vêtements. A cette fin, ils sont blanchis dans de l'eau bouillante versée sur des cendres (opération répétée plusieurs fois).

Avec les déchets de filasse, on fait du linge grossier de cuisine et des sacs. La marine à voiles constitue un débouché primordial : les voiles et la corderie ; un navire à voiles portait plusieurs tonnes de cordages de chanvre. 
A la suite de la création de l'arsenal de Rochefort par décision de Colbert en 1661, une corderie royale fut construite et achevée en 1669. Il fallait de nombreux ouvriers, du matériel robuste et le savoir-faire du Maître Cordier pour fabriquer les lourds cordages des navires dont le diamètre pouvait dépasser vingt centimètres

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chanvre et la construction 

Il peut être utilisé pour les murs et les fondations, et il est sept fois plus solide, deux fois moins lourd et trois fois plus pliable que le béton normal. Le béton de chanvre est également un produit très respirant, ce qui permet à l’humidité d’être transférée hors du bâtiment, évitant infiltrations et moisissures.

Un mélange de fibre et de chènevotte peut également être utilisée comme isolant thermique et acoustique, dans les toitures ou les combles.

Il est imputrescible, ininflammable, naturellement fongicide et n’est pas comestible pour les rongeurs et les insectes. 

Les très hauts niveaux de cellulose contenus dans le chanvre absorbent et retiennent le carbone. Au final, c’est une ressource au bilan carbone négatif, locale et renouvelable qui est facile à travailler et non-toxique, tout en offrant une force et une isolation supérieures.

Comme le chanvre est un bon isolant, les maisons en chanvre nécessitent moins d’énergie pour être chauffées que les maisons construites de manière conventionnelle. Son utilisation pendant la construction, crée moins de gaspillage comparé au bois.

Le chanvre et son usage industriel 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Environnement

Le chanvre n’est pas neutre en carbone mais a un bilan carbone négatif ! En effet, il émet moins de dioxyde de carbone (CO2) qu’il en absorbe et produit plus d’oxygène qu’un arbre tropical. Il nécessite moins d’eau que le maïs. Il améliore en outre la qualité des sols en éliminant les toxines (même nucléaires), ce qui se révèle bénéfique pour les agriculteurs qui peuvent alterner la culture du chanvre avec d’autres, avec en plus un meilleur rendement.

 

 

 

 

 

 

Vous avez maintenant, je l’espère, compris pourquoi depuis 80 ans, plusieurs industries conspirent pour rendre cette plante illégale. Mais les choses sont en train de changer ! Le chanvre représente aujourd’hui une énorme menace pour les industries agroalimentaire, pharmaceutique, pétrolière, pétrochimique, forestière. La révolution « industrielle », et notre dépendance à l’or noir et ses fibres synthétiques, a détruit peu à peu notre planète, notre alimentation, notre santé. Il est temps de revenir à l’essentiel et à ce que la nature nous a donné sans toujours vouloir tout transformer, synthétiser uniquement pour le profit de quelques-uns.

Pour ma part, j’ai bien compris les enjeux et j’ai choisi de m’investir pour mon bien, celui de mes proches et moins proches, celui des générations futures, celui de notre planète et je me suis engagée à sensibiliser les gens pour leur faire comprendre l’URGENCE de troquer définitivement l’or noir et de passer à l’or vert !

Vous aussi

Si tout comme moi, vous voulez vivre dans un monde plus sain, plus durable, et œuvrer pour la reconnaissance du chanvre comme faire évoluer les mentalités pour notre bien à tous, plusieurs choix s’offrent à vous.
Vous pouvez tout d’abord partager ce site avec votre famille, vos amis, vos collègues et connaissances afin de les sensibiliser eux-aussi à ce trésor de la nature.

Ensuite, vous pouvez décider de consommer des produits à base de chanvre et de CBD, non seulement pour votre propre bien, mais aussi pour la planète. En plus, en achetant les produits que je peux vous proposer, vous participerez à une fondation de recherche sur les effets thérapeutiques et d’aide à des personnes gravement malades (L'association Echo) 

Et enfin, vous pouvez vous investir davantage et créer votre propre entreprise de produits à base de chanvre. Rejoignez-nous dans cette révolution du chanvre. Dans ces deux derniers cas, contactez-moi.

Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le au moins pour vos enfants, vos petits-enfants ou la planète !

 

Le chanvre, une plante à tout faire où rien ne se perd!

Les fibres de chanvre sont plus légères et plus résistantes que l’acier et permettent donc de construire des voitures. Rien de neuf cela dit, Henry Ford l’a déjà fait en 1940 ! Une voiture entièrement fabriquée à partir de chanvre et alimentée par un biocarburant également produit à partir de chanvre, mais ses espoirs et les croyances qui dominaient à cette époque selon lesquelles toutes les voitures seraient fabriquées à partir de chanvre ont été anéantis par le vote du Marihuana Tax Act en 1937 et l’abandon consécutif du chanvre.

Aujourd’hui, rien de moins que le constructeur Bugatti en réutilise déjà sur sa Veyron ! Tout ce qui est fait de tôle pouvant dès lors être fabriqué à partir de fibres de chanvre, des avions, des hélicoptères et autres font aussi partie aujourd’hui des applications modernes.

Du côté de l’huile, son action siccative étant déjà connue depuis le Moyen Âge, elle servait et peut servir à produire peintures, vernis, solvants, lubrifiants…toujours écologiques. Les possibilités sont innombrables !

Vous commencez à comprendre quel est le pouvoir du chanvre ? Oui  Eh bien, ce n’est pas tout...